Les dernières Chroniques



Les dernières Chroniques


samedi 3 décembre 2016

Privilège de Roi


Résumé :

Ce roman, sous la forme d'un journal de guerre, s'adresse à tous ceux qui se demandent ce qui s'est passé lors de la première invasion du continent d'Enkidiev par les armées de l'Empereur Noir.
Losque d'étranges créatures attaquent Enkidiev, le Roi Hadrian d'Argent réagit immédiatement en postant des sentinelles le long de la côte. Cependant, les assauts et le nombre de scarabées deviennent de plus en plus importants et, à la suite d'une cinglante défaite de l'armée d'Argent, Hadrian demande l'appui de tous les royaumes du continent. C'est ainsi qu'il réussit à réunir une armée d'une vingtaine de milliers de soldats qui deviendront les premiers Chevaliers d'Émeraude.
Avec l'aide des Elfes mages, de la puissante magie des Immortels et de la sorcellerie du mystèrieux Chevalier Onyx d'Émeraude, Hadrian ne reculera devant rien pour protéger sa famille ainsi que tous les habitants d'Enkidiev.

Ce que j'en pense :

Ah, lui, je l'attendais, je l'avais adoré lors de ma première lecture et je peux vous dire que je l'adore toujours autant. On a fini les chevaliers d'émeraude avec Ingrid, et on va prendre direct les Héritiers d'Enkidiev. Alors une dernière dose d'Hadrian et d'Onyx est la bienvenue.

Car oui, Privilège de Roi, c'est le Journal qu'Hadrian a réussi à cacher à Abnar. Journal dans lequel, il écrit tout ce qui s'est passé pendant la première guerre. On en connaît une partie vue que bien sûr dans les chevaliers, on en parle de cette première guerre, mais là, on en apprend vraiment beaucoup plus. Surtout ce qui se passe avec Abnar, car cela reste vague dans les chevaliers.

La première guerre contrairement à la seconde est beaucoup plus courte, elle ne dure que quelques mois. En même temps vu les pouvoirs qu'Hadrian arrive à se faire accorder par Abnar, cela les aides beaucoup et bien sûr, l'acte d'un certain roi.

On va donc découvrir en détails comment Hadrian a géré cette guerre, sa famille et Onyx. Ben oui parce que bon son caractère de merde, il a depuis le début, même s'il est devenu limite pire dans les Chevaliers. Hadrian n'est pas le même dans sa première vie que dans sa seconde, forcement, il n'a pas les mêmes responsabilités et les mentalités sont tout autres.

On va donc découvrir également Abnar, et comment il a géré les pouvoirs donnés aux chevaliers, et surtout comment il les a repris. La fin de la guerre est assez dure à vivre pour les chevaliers et Abnar n'est pas le meilleur pour les aider.

Bref, un tome 13 plutôt que 0 pour laisser la surprise que l'on a dans les chevaliers d'émeraude. Comme les autres livres de l’auteure, il n'aura pas fait long feu puis le fait qu'il soit écrit sous forme de journaux aide beaucoup à une lecture rapide.

Mon seul regret est qu'il n'existe pas en France, c'est une version ebook canadienne. (Ne vous inquiétez pas, y a pas de problème de compréhension), j'aurais bien voulu une superbe couverture comme Patrice Garcia nous a réalisé sur toutes les sagas d'Anne Robillard

vendredi 2 décembre 2016

Et si on revenait en arrière...


Hello tout le monde ! 

Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un point sur les deux derniers mois de lectures, parce qu'il faut que je vous avoue que je dévore et qu'est-ce que ça peut faire du bien.

Niveau lecture, j'en ai donc 24 au compteur sachant que fin septembre, j'étais à 23 ça fait rire. Oui bon une panne livresque de 7 mois 9 livres... Ça n'aide absolument pas !

Alors pour parler des Lectures que j'ai lues, on va faire 3 distinctions. 

💗 Je commencerais avec les lectures communes que j'ai faites avec Ingrid

💘 Puis celle avec Sarah 

💃 Et pour finir les lectures avec personne d'autre que moi


💗 Pour les lectures avec Ingrid

On va dire bonjour à Anne Robillard. C'est notre rencontre lors du Salon des Halliennales qui nous a re boosterà reprendre notre Relecture des Chevaliers. On a donc tranquillement enfin rapidement, il faut le dire, on a dévoré les 5 derniers tomes, du tome 8 au tome 12, en 10 jours...

Les chroniques ont ici : 8, 9, 10, 11, 12


Avant d'en terminer avec cette saga, on s'est pris une dernière dose d'Hadrian et d'Onyx (je veux un journal rien qu'à lui de 600 pages ptdr). La chronique arrive très bientôt sur le blog, pour être exacte, elle sera la demain. 

Puis avant de prendre la suite les Héritiers d'Enkidiev, on a décidé de faire une pause et de commencer la saga A.N.G.E




Cette 
saga, on l'avait toutes les deux commencé, mais aucune ne l'avaient terminé. On s'est donc lancé et actuellement, il nous reste que le tome 10 à lire, on aurait pu terminer au mois de novembre, mais j'avais d'autres livres à lire. Seul le premier tome est chroniqué ici, pour l'instant
Voilà pour les lectures avec Ingrid 15 livres en 2 mois.
Y a pas photo, les Anne Robillard font pas long feu.


💘 Ensuite, il y a les lectures avec Sarah, 
souvent des beaux pavés, il faut le dire.


Le second tome de l'épée des glaces qu'on a dévoré (450 pages ça va, il n’était pas trop gros). La chronique est ici et je recommande un max ce dytique !


Ensuite, on est resté dans la fantasy avec une petite briquette de 623 pages. On a donc lu le premier tome du Haut-Royaume, un premier tome qui est juste génial ! La chronique ici


On est passé au fantastique avec Les Enfants de Peakwood, on a beaucoup aimé malheureusement la fin n'était assez choc pour nous. Surtout que le roman est quand même bien flippant par moment. La chronique est également faite ici. Le plus petit de la bande avec ses 383 pages.

Pis, on a pris l'énorme brique, celle où tu peux assommer quelqu'un avec. 1070 pages au compteur, mais que du bonheur ! La chronique arrivera début du mois de décembre. 




Pour finir, un titre qui traînait, qu'on avait peur de lire. Une braise sous la cendre, petit pavé de 523 pages qui s'est révélé un très, très bon premier tome et on a hâte de lire la suite. 

5 Lectures communes - et plus de 3000 pages! On s'en sort bien!


💃 Parlons maintenant de mes lectures solo.


On commence par Dan et Celia reçu via une masse Critique Babelio. Toujours génial, c'est du Sophie Audouin Mamikonian. Dommage qu'il faut toujours attendre autant de temps entre les tomes, la chronique est ici

Secret de lune, tome 1 : Croissant de lune, l'auteur m'a contacter sur ma page et comme son roman me faisait de l'œil depuis pas mal de temps, j'ai accepté. J'ai beaucoup aimé ce premier tome et la suite ça sera pour 2017. La chronique est ici


On continue avec une petite nouvelle qui regroupe les Kane (Chroniques de Kane) ainsi que Percy Jackson et Annabeth (Percy Jackson). Lu lors d'un week-end à 1000, des pages faciles et pleines d'action que demander de mieux. La chronique est ici.

Pour finir, un autre livre reçu via une masse critique Babelio, William Clarck. Un roman d'espionnage ado qui passe tout seul. Ma chronique ici



Voilà, on a fini ce petit récap de mes lectures, si vous avez lu jusqu'ici, vous avez vu que j'ai mis également les chroniques si elles sont faite. Les autres arriveront courant décembre, je me suis fait un petit planning sauf qu'il faut que j'écrive ses chroniques et que je ne sois pas à la bourre. (Pour l'instant, ça va). J'espère que ce petit récap vous aura plus. On se retrouve très vite pour d'autres articles ou chroniques

A.N.G.E., tome 01 : Antichristus


Résumé :

À l'insu des habitants de la Terre, des hommes et des femmes travaillant pour l'Agence Nationale de Gestion de l'Étrange (mieux connue sous le nom de l'A.N.G.E.) veillent sur l'humanité. Peu importe le pays où ils sont affectés, ces courageux agents secrets la protègent des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal.
Lors d'une enquête de routine sur les enseignements trompeurs d'un prétendu gourou, les agentes Océane Chevalier et Cindy Bloom de Montréal découvrent que les sombres évènements prédits par des textes bibliques sont sur le point de se produire. Leurs collègues, Yannick Jeffrey et Vincent McLeod, se joignent alors à elles et se heurtent rapidement à la puissance du Faux Prophète.
Aux tueurs de l'Alliance s'ajoutent bientôt des intervenants inattendus qui plongent l'A.N.G.E. dans l'incertitude. Quelle est en effet la véritable mission de l'envoyé du Vatican qui s'intéresse lui aussi aux crimes de l'Alliance? Qui est vraiment cet homme en noir qui apparaît aux agents de l'A.N.G.E. lorsqu'ils sont en difficulté? L'Agence pourra-t-elle arrêter la percée de l'Antéchrist en Amérique?

Ce que j'en pense :

Troisième fois que je lis ce premier tome, mais j'adore toujours autant. Pourquoi troisième, tout simplement parce que je l'avais lu une première fois ainsi que les 4 suivants en 2011-2012 après les tomes n'était pas sortie, il me semble. Puis fin 2013, j'avais décidé de reprendre la saga vue que tous les tomes étaient quasiment sortis. Sauf qu'au final, j'en ai lu que deux.

Après avoir fini les chevaliers d'émeraude avec Ingrid, on a décidé de se lancer dans la relecture des premiers tomes et la lecture des derniers vu que n'y l'une ni l'autre n'avions terminé cette saga.

Bref, on change d'univers vu que là on pas plus avec des chevaliers mais bien à notre époque. On se retrouve à Montréal, mais comme c'est avec Anne, on se doute que l'on va avoir une bonne flopée de personnages, même pas peur.

Concernant justement ses personnages, on a un peu de tout, la rebelle Océane que j'adore, Cindy la girly fan de rose, mais qu'on adore. Vincent l'informaticien de génie, Yannick l'érudit (un nouveau Wellan) et pour finir avec les principaux, Cédric le chef de la base, mais pas que...

On a toujours le côté religieux même si dans A.N.G.E, il prend une plus grande partie. Après Anne Robillard, mixe très bien la réalité avec le religieux ce qui donne un récit plus qu'addictif. Après on se doute qu'il va y avoir un coté religieux ! Entre le titre A.N.G.E., les filles enquêtent dans la section de faux prophètes et je vous passe certains détails.

Bref, ce premier tome nous donne bien la base pour nous accrocher à cette saga. On démarre sur les chapeaux de roue, ce n’est pas juste un tome introductif, non, non, il faut s'accrocher, car il se passe plein de trucs. Et la fin ... Que dire ! Premier tome dévorer, mais ne vous inquiété pas, ce n’est pas fini, il en reste 9 !

jeudi 1 décembre 2016

Les Chevaliers d'Émeraude, tome 12 : Irianeth



Résumé :

Pressé par l'ennemi, Onyx adoube les Écuyers, les jugeant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l'armée continue de démoraliser les Chevaliers. Déchiré par le chagrin, l'un deux quitte même les rangs.
Malgré les bons soins dont l'entourent les araignées, Liam dépérit, comprenant qu'il ne reverra plus jamais sa famille et ses amis, Mais ces derniers ne l'ont pas oublié et feront tout en leur pouvoir pour lui venir en aide.
Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle se porte au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d'Émeraude qui subissent les attaques répétées de l'Empereur Noir. Cependant, Asbeth a préparé un piège pour elle...
C'est finalement sur Irianeth qu'a lieu le dernier de tous les combats, Mais qui s'en sortira vivant ?

Ce que j'en pense :

Le dernier.

Les combats sont toujours là présents, les blessures aussi. C’est compliquer, mais il faut protéger le continent coûte que coûte.

L’empereur revient plus énerver que jamais, il en a marre que ces petits humains soient toujours en vie malgré tout ce qu’il a pu faire. Il revient avec un autre dragon.

La prophétie est sur le point d’être réalisée, tout doit se faire sur Irianeth alors un petit commando y part, Kevin en ferra parti, car il a une idée derrière la tête. Ils vont avoir quelques surprises arrivées là-bas, mais une de taille. Celle qui nous fait autant mal à nous qu’à eux pourtant nous on est au courant...

Kira aidera jusqu’au bout Lassa, le porteur de lumière qui ne désire que la paix et qui ne sait toujours pas comment il va pouvoir réaliser cette prophétie. Et nous non plus, il faut le dire Lassa n’aime pas la guerre, il n’est pas le meilleur combattant et a du mal avec ses pouvoirs, comment pourrait-il y arriver.

Même si au final, la mort d’Amecareth n'est pas la plus top au monde, la vengeance que l’on voulait a été faite. Enfin Asbeth n’est plus ! Enfin quel soulagement, quel bonheur, une mort que l'on attendait depuis tellement de temps. Il a bien résisté. Et je pense que sa mort est mieux que celle d'Amecareth pour dire.

On a vu une foule de personnages grandir au fil des tomes, certains mourir, beaucoup trop malheureusement. On s’est attaché à pas mal d’entre eux, ils nous ont fait peur, ils nous ont fait rire. J’ai souvent cité Wellan, Hadrian, Onyx et Sage oui, ce sont mes chouchous, mais Jasson, Bridgess, Jenny, Lassa, Liam, Kira et j’en passe, car il y a tellement que l’on pourrait citer. Santo qui en a également bien bavé, lui qui est pourtant si gentil.

Ce tome est plein de bataille un peu partout et pas seulement qu’à Irianeth malheureusement. Tous les chevaliers devront mettre leurs dernières forces dans ces combats, mais ils ne seront pas les seuls vu que Danalieth sera à leurs côtés ainsi qu’Abnar, Dylan, et même Fan (je ne l'aime pas beaucoup, mais elle a son rôle).

Puis la fin est plus douce, enfin, Kira est sa grossesse rapide. Son accouchement est assez roquembolesque et le nom du bébé, j’adore. D'autant plus que moi, j’en sais plus, j’avais déjà lu quelques tomes des héritiers.

On a quand même du mal, nos personnages, on n'a pas trop envie de les quitter, c’est dur. Je sais les héritiers sont là. Mais même, c’est dur.

Bref, la relecture de cette saga n’a pas changé mon opinion. J’ai dévoré chaque tome, j’ai adoré chaque tome. J’ai encore bien pleuré. Une chose est sûre, on dévorera les héritiers également très vite.

mardi 29 novembre 2016

La Couronne de Ptolémée



Résumé : 

Setné, le magiciens égyptien, est revenu d'entre les morts. Son plan? Dévorer ses semblables, reconstituer la couronne de Ptolémée et devenir un dieu.
Percy Jackson et Annabeth doivent agir au plus vite. Mais pourront-ils réussir seuls?
Les demi-dieux grecs auront besoin de magie égyptienne, celle de leurs amis Carter et Sadie Kane!

Ce que j'en pense : 

Cette chronique sera courte en même temps, je vais parler d’une nouvelle de 90 pages alors je ne vais pas vous écrire un roman. Surtout si je ne veux pas vous dévoiler son contenu.
Bref, le pourquoi de la lecture si vous me connaissez, vous le savez, je suis accro à Percy et son auteur. Que je connaisse l’univers par cœur et donc les nouvelles ne me dérangent pas.

En plus, cette nouvelle se lit toute seule, c’est comme un extrait, un pur concentré d’action. Le meilleur, c’est que l’on n’a pas que Percy Jackson, mais aussi Annabeth et pour notre plus grand plaisir, Sadie et Carter Kane (les chroniques de Kane autre saga de l’auteur que j’ai lu également, cette fois-ci sur les dieux Égyptiens).

Bref, je ne peux qu’adorer ma lecture. Franchement, un roman à eux quatre, ça serait tellement le top, car oui comme je le dis souvent les nouvelles, c’est trop court ! Alors là, connaissant l’univers ce n'est pas grave, mais moi, j’aime les pavés !!

dimanche 27 novembre 2016

Les Chevaliers d'Émeraude, tome 11 : La Justice céleste


Résumé :

Emprisonnée dans le passé, Kira cherche désespérément une façon de rentrer chez elle. Les anciens Enkievs lui seront d'un précieux secours, malgré leurs facultés magiques limitées. En dépit de ses blessures et de l'inefficacité de son nouveau serviteur ailé, Akuretari demeure un ennemi redoutable. Profitant du chaos sur le continent, il y déclenche un terrible cataclysme. Seul un terrible sacrifice de la part d'un Chevalier pourra enfin mettre un terme à son esprit de vengeance. Pour ajouter aux malheurs des habitants d'Enkidiev, l'Empereur Noir choisit ce moment précis pour porter le coup de grâce aux Chevaliers d'Émeraude et à leurs alliés. Il est loin de se douter que l'amour innocent d'un enfant et le courage d'un Elfe retarderont ses projets d'invasion.

Ce que j'en pense :

Le terrible tome est arrivé, les paquets de mouchoirs étaient de sortie. Je le savais, j’étais préparé. Mais celui-là, je pense est l’un des plus dure à lire.

Kira est bloquée dans le passé où elle essaye de changer les choses, elle imagine beaucoup de plans et c’est très compliqué vu qu’il la prenne pour une déesse. Elle rencontrera Lazuli, un mix entre Onyx et Sage, que j’ai adoré.Onyx est toujours si chiant, on a le droit à un combat, Onyx contre Hadrian, c’est mythique quand même. Mais également à certaines joutes verbales entre Hadrain/Onyx/Wellan.

Un tome plein de tension surtout quand c’est une relecture, car il faut le dire, je le sais, je sais ce qui va se passer, je ne veux pas que cela se passe. Pis, tu as envie de dire à un certain personnage de ne pas faire ça ! noooon mais bon, tu lis et la tension et belle est bien là.

Je n’en parle pas assez, mais les chevaux dragons sont exceptionnels. Hathir le cheval de Kira en premier bien sûr. Mais les autres ont leur charme et leur importance.

On retrouve une race que les chevaliers ont aidé quelque tome plus tôt. Ils viennent les aider et leur aide est plus que la bienvenu.

Stelan est de retour, mais maintenant c’est Nartrach qui le contrôle. Ah il me bien rire. Un sale petit gosse qui ne veut rien écouter, ses parents savent plus quoi faire ou dire. Mais bon, ils sont un dragon de leur côté, on verra plus tard.

Le moment tellement redouté est arrivé le pire, c’est que je suis au boulot. Mais je veux savoir alors je lis. C’est dur, les larmes coulent… (Ma seule chance étant que j’étais malade et j’avais déjà les yeux bouffis.)

La mort de ce personnage est dure à avaler et pas que pour nous pour tout le monde et certains réagisse moins bien que d’autres.

Bref un tome que j’ai également dévoré, mais qui fait très mal, les larmes trop souvent présentes. Nos héros s’en prennent plein la tête, c’est très dur. La fin est proche. J’aime toujours autant, je suis maso, vous ne le saviez pas. Allez, c’est parti pour le dernier qui lui aussi, va me tuer.

vendredi 25 novembre 2016

William Clarck, tome 1 : L'éminence bleue



Résumé :

À 15 ans, William Clarck est un apprenti hacker à tendance kleptomane qui utilise ses talents pour restituer à ses camarades les objets confisqués par les professeurs. Jusqu’au jour où il se fait prendre et finit au poste. Il pensait que sa vie n'allait plus jamais être la même, mais il n'imaginait pas à quel point. de retour chez lui, il découvre avec horreur que sa mère a été assassinée et son père lui révèle une vérité incroyable: agent spécial, il a été démasqué et toute sa famille est désormais en danger...

William, aidé par sa meilleure amie Zoé, subtilise un téléphone-Taser aux services secrets auxquels il a été confié. Ensemble, ils se lancent dans une périlleuse aventure à la poursuite de l'insaisissable tueur qui a juré la perte des Clarck.

Ce que j'en pense : 

Reçu dans le cadre d’une masse critique de Babelio, que je remercie de leur confiance, je l’avais déjà vu passer et sa couverture m’avait très vite attiré.
On entre directs dans l’histoire, vu que l’auteur malmène directement notre personnage principal, en lui faisant vivre une épreuve plus que dramatique qui va le lancer dans une aventure folle.

William, jeune geek et hacker, se décide à venger la mort de sa mère. Son père ayant décidé de le faire sans lui et de l’abandonner le temps de sa vengeance au couvent. William découvre la vérité que ce père lui cache depuis tant d’années et décidera de partir.

Accompagné de son amie Zoé, jeune fille plus étrange au départ, j’avoue que pas savoir si je l’aimais ou pas. Mais elle a su au fur et à mesure me conquérir.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue qui a été mise en place même si je doute très fort qu’en réalité, deux jeunes puissent se baladaient comme cela. Ce premier tome est rempli d’actions et de rebondissement.

La lecture est assez fluide, cela se lit tout seul et c’est vraiment addictif.

La fin est très surprenante pour deux raisons, déjà la complice, je ne l'ai pas vu venir, d’un côté, je l’ai trouvé louche, mais pas à ce point et puis il y a l’épilogue qui nous promet des choses pis d’un seul coup, une chose passe et c’est la fin. Perso, j’ai eu du mal hein quoi la fin nan, elles sont ou les pages ??

Bref, vous l’avez compris, j’ai adoré cette lecture, un roman jeunesse qui passe bien., qui me fait penser un peu à cherub. Action et rebondissement sont au rendez-vous, un petit moment romance qui passe tout seul. Et une fin qui vous donne juste de lire la suite et savoir ce qui se passe réellement.