Les dernières Chroniques



Les dernières Chroniques


vendredi 20 janvier 2017

Week end à 1000



C'est reparti pour une nouvelle année, donc de nouveau des week-ends à 1000. Je pense que ce sont vraiment les challenges qui me vont sur des courtes périodes, 1 week-end, 1 semaine, je pense que c'est là où j'arrive à ne pas décrocher.

Bref, le week-end à 1000, je ne vais pas vous en faire tout un montage, vous le savez, si vous me suivez, j'adore cela. Il commence donc ce soir à 19 et se terminera dimanche à 29h59.

Je ne sais pas quoi lire, j'ai sorti une pal de livre que j'aimerais lire et je piocherais dedans. De souvenir, elle comporte ses titres : (Je mettrais une photo ce soir, car là, je ne suis pas à la maison et je n'y ai pas accès)

Tous les premiers tomes, car comme d'habitude j'en ai plein dans ma bibliothèque !



Et aller quelques suites également, car il faut vraiment avancer, de toute façon à force j'aurais plus de 1er tome! 



Je vous ferais un petit compte rendu Lundi, par contre si vous voulez me suivre pendant le week end, il suffit de soit me rejoindre sur ma page Facebook soit sur mon Instagram vu que c'est là que je poste le plus.

Si vous participez n'hésitez pas à me lire ce que vous compter lire! Et si vous avez des livres que vous voulez que je lise absolument dites le moi également

mercredi 18 janvier 2017

Ray Shepard, tome 1 : Amnésie


Résumé : 

« Mon nom est Ray Shepard. J’ai vingt ans. Il y a longtemps, j’avais des parents et deux frères. À présent, il ne m’en reste qu’un. Il est devenu mon but, ma quête, mon obsession. Je n’aurai de cesse de le traquer. Mon frère, si tu crois encore assez en quelque chose pour t’y raccrocher, fais-le ; car je vais te retrouver et te tuer. » Sombre et solitaire, Ray Shepard n’aspire qu’à une chose, poussé par la haine qu’il voue à son aîné : se venger. Fortifier son fluide et renforcer l’âme du tigre blanc sont devenues ses deux lignes de vie. Privé de ses souvenirs et avec pour seule compagne une vengeance inassouvie, il entraînera malgré lui ses amis vers la mort et la désolation. Tandis qu’en chacun d’eux se révèle le pouvoir d’un Héritier, les complots s’accumulent et ébranlent leurs convictions. Qui sont ces mystérieuses organisations qui semblent l’observer depuis toujours ? Entre révélations étranges et vérité dérangeante, Ray Shepard saura-t-il faire les bons choix et se frayer un chemin sur les voies de l’Alchimie ?

Ce que j'en pense :

Qu’est-ce que je vais pouvoir vous dire, cela vais être compliqué d'écrire cette chronique? On va essayer d’y aller par étapes pour que ce soit plus clair, sinon cela risque d’être du chinois.

Déjà, on va parler de la couverture donc elle est juste magnifique, sublime et je ne sais quoi encore. Mais vous avez regardé de plus près, la 4e de couverture avec son tigre blanc qui est juste sublime, mais comment y résister ? Vous avez compris pourquoi je voulais lire ce livre et ben, c'était pour cela, sa couverture et sa quatrième parce que non, je n'ai pas lu le résumé, mais ce n'est pas grave parce que sa couverture m’a parlé et c’est le principal.

En plus, j’ai dû attendre parce que l'éditrice a montré cette couverture, il y a quand même pas mal de temps, je pense que 6/8 mois avant sa sortie. Quand je l'ai reçu, je n’ai pas résisté au soir, je le commençais, je l’attendais impatiemment !

Bon, on commence par où, le début donc par le prologue alors à peine, j'avais fini de le lire que je disais à Sarah, je sais que ce livre, je vais l’adorer. Alors faut le dire clairement, il n'y a pas 150 000 livres qui nous font cet effet-là et il y en a encore beaucoup moins où vous n’êtes même pas à 30 % de votre lecture que vous savez déjà que cela va finir en coup de cœur. Je peux vous dire que lui, il en fait partie.

Alors, parlons de cette histoire parce que faut bien en parler un petit peu forcément vu qu’il faut bien que je vous explique pourquoi j’ai eu un coup de cœur pour ce roman. C'est là où cela va être compliqué, car je trouve toujours plus compliqué d'écrire une Chronique coup de cœur que les autres chroniques.

On va donc faire la connaissance de Ray Shepard et de son équipe les UCB. Dans ce monde, les humains ont une particularité, leur âme scindée en deux, une moitié dans le corps humain et une seconde qui grâce à un fluide permet de faire apparaître un spectre qui est de forme animale.

Avant de continuer, on va justement parler 2 minutes de ces spectres. Parce que c’est là où l'auteur a commencé un vraiment m'accroché pour de bon même si déjà, j'aime beaucoup l'idée. Les spectres sont des animaux et pour la plupart, ce sont des Félins, oui, on sait il y a déjà le tigre blanc, mais à quoi s'ajoutent un ocelot, une panthère noire, un lynx, un léopard bref, une grosse partie féline et donc mes animaux préférés. On peut ajouter l'aigle royal aussi que j’adore. Bref comment vous dire que l'auteur avec ces spectres, elle a gagné beaucoup de points

Revenons-en à notre histoire donc dans cet univers, il est courant de faire des batailles de spectre donc c’est normal que je parle d'équipe et on va les suivre pendant préparatifs pour le tournoi qui s'annonce.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là parce que même si les combats que l'auteur décrit est juste magique à côté de cela, il y a tout un aspect plus sombre et qui concerne surtout Ray et on sera au fil de notre lecture quelques autres personnages sont concernés, mais cela, je vous laisse le découvrir.

On se retrouve donc avec Ray Shepard qui est un personnage très particulier, il a un charisme fou, mais en plus de cela, c'est un personnage très, très compliqué et qui est amnésique. Son absence de souvenirs, son esprit torturé par ses cauchemars son caractère font de lui un personnage très renfermé sur lui-même. Il est tellement mystérieux mais tellement adorable au fond, mais qui se montre très dur envers lui-même et ses amis qu’on ne peut que l’aimer.

Justement, parlons de ses amis, on va commencer par Matt qui est son meilleur ami va essayer de l'aider du mieux qu'il peut sauf que s'est très compliqué d'aider quelqu'un comme Ray. Caractère de cochon bonjour. Il ne le lâchera jamais pourtant certaines fois, Ray va trop loin envers lui-même si nous, on le sait, c’est souvent pour le protéger.

Mariah est un personnage que j'ai beaucoup aimé qui est, elle aussi, très mystérieuse même si j'ai compris très vite qu'elle était très spéciale et j'ai très vite compris pourquoi je ne vais pas m'étendre sur son sujet parce que l'auteur a fait quelque chose que je n'ai pas apprécié ! Non, ce n'est pas juste.

Ensuite, on a Kaily qui est un personnage qui évolue beaucoup dans ce premier tome, mais qui malheureusement va vivre une fin de tome très compliqué. L’auteur lui en fait pas mal baver.

On a aussi Jack qui va avoir un rôle assez important, c’est le frère de Kaily qui est aussi le leader de l’équipe concurrente. Il cache certains secrets que l'on découvrira au fil de notre lecture. Il ne supporte pas que Ray s’approche de sa sœur qui elle fait tout le contraire.

Il serait temps de parler un peu des méchants, on a Jim qui est un personnage qui est assez spécial conditionné par son Maître. Il va faire la rencontre avec Mariah qui va un peu changer sa vie. Sauf que l’emprise de son Maitre est beaucoup plus forte.

Justement, ce Maître, j’ai compris assez vite sa véritable identité par contre tout au long du tome, on découvre sa folie, sa cruauté, sa perversité, bref, il est ignoble dégueulasse répugnant et j’en passe.

On a aussi deux « sociétés secrètes » dont l’auteur nous parle, mais pas dans le détail et j’avoue qu’elle m’intrigue énormément.

Bref, je crois que je vais arrêter là, j'ai juste eu un énorme méga coup de cœur pour cette histoire. C’est une lecture très intense, les combats de spectre sont tellement bien décrits que l'on s'y croit les personnages sont tellement charismatiques, sont tellement bien décrits, construit et tellement réel (j’aimerais bien avoir leur spectre). L’intrigue est super bien construite, l'auteur nous fait découvrir son univers tout en laissant le mystère sur beaucoup de choses. Au fil des pages, elle lâche certains indices, mais à la fin du premier tome il y a encore beaucoup de zones d'ombre et au vu de la fin, on se demande comment tout cela va finir. On a encore deux tomes pour le découvrir et j'ai vraiment hâte de les lire. L’auteur a créé un univers juste magique, avec les spectres et l’alchimie, mais tout aussi mystérieux avec l’amnésie de Ray et tout ce qu’il l’entoure. Aller, c’est tout, j’arrête là, je veux juste avoir la suite et attendre 1 an, ça va être long. En attendant, vous foncez le lire !

mardi 17 janvier 2017

Trilogie des gemmes, tome 3 : Vert Émeraude


Résumé : 

Gideon confie à Gwen qu'il ne l'aime pas, et sans son amie Leslie et son ange gardien, elle déprimerait. Ceux-ci lui rappellent qu'elle doit absolument découvrir ce que complote le comte de Saint-Germain. Gideon comprend qu'en voulant fermer le cercle de douze, le comte cherche autre chose qu'un remède aux maux de l'humanité. Dernier volet de la trilogie, après «Rouge rubis» et «Bleu saphir».

Ce que j'en pense :

Bon à la base, j'avais décidé d'essayer de le lire et de le finir en 2016 sauf que je n’ai pas réussi. Mon samedi a été plus compliqué que prévu et donc ce n’est pas grave, il sera fini en 2017 et donc ira dans la case première saga terminée pour 2017.

Je veux encore moins blablater que pour le tome précédent vu que c'est celui qui clôture la saga donc bon, je vais éviter de dire les petits secrets.

Ce tome-ci, ces révélations sur révélation, on va avoir les réponses à nos questions. On comprend certaines scènes que l'on a pu trouver assez chelou dans les tomes précédents. Tout se recoupe. Au pire franchement, elle m'aurait fait un seul tome même s'il aurait dû faire 1000 pages, ça aurait été juste une pure bombe. Je pense que cette série est une série que l'on doit lire les tomes à la suite pour encore mieux les apprécier.

Gwen est plus que remonté envers Gideon à la vue de la fin du tome précédent en même temps, je la comprends très bien. Manque de pot pour elle, elle est obligée de le côtoyer pour les voyages dans le temps ce qui n'arrange pas les choses. En plus, le comte de Saint-Germain lui et très pressé de clôturer enfin le chronographe sauf que Gwen, elle ne l’est pas. Elle la seule chose qu’elle veut, c’est des réponses sauf que personne ne veut lui donner.

L'auteur a su me mener en bateau du début à la fin, j'avais des doutes que je n’étais pas sur le bon mec. Mais elle a réussi avec ce tome 3 à répondre à toutes les questions que je me poser et à nous surprendre jusqu’à la fin et cela c'est juste génial.

Bref, je ne sais pas quoi dire de plus s'est toujours compliqué quand on doit faire une chronique pour des tomes surtout les derniers. On ne peut rien révéler sinon on vous gâche la lecture et ce n’est pas mon but. C’est une trilogie que j'ai adorée alors forcément n'est pas vraiment coup de cœur puisque vous savez, je suis de plus en plus compliqué par rapport à cela, mais c'est vraiment une très bon saga. Je pense que je la relirai d'ici quelques années et cette fois-ci je la ferai tome sur tome pour encore mieux l'apprécier. Les personnages sont vraiment attachants complexes bons certains sont quand même bien énervants. L’intrigue est très bien menée du premier tome au dernier. L’auteur joue avec nous ce qui est juste un régal au final. Bref, je n'aurais qu'une chose à vous dire si vous n'avez pas encore lu cette saga foncée.

lundi 16 janvier 2017

La meute du phénix, tome 1 : Trey Coleman


Résumé : 

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.

Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.

C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Ce que j'en pense :

Cette chronique va être petite tout simplement parce que j'ai arrêté ma lecture 50 %. Et encore, j'aurais bien voulu l'arrêter avant, mais je me suis dit allais essayer d'aller jusqu'à la moitié après, on verra.

Je ne vais pas vous parler de l'histoire d'une, je n'ai pas fini donc je ne peux pas vous dire ce qui se passe et de deux, je la cherche encore. Bon ok, je sais quand même quelques trucs que Taryn est une louve latente donc qui ne veut pas se métamorphoser et qu’elle est la guérisseuse de son clan. Elle a décidé d'emmerder son père jusqu'au bout et le jour où elle se fait kidnapper par Tray, qui décide de lui proposer une alliance et ben, elle va l'accepter.
Déjà là, je peux vous dire que moi, j'avais du mal parce que moi perso, je me fait kidnapper, je ne veux pas t'aider, il ne faut pas non plus de déconner, mais bon bref.


Passons quoi à part cette histoire, il ne reste pas grand-chose. A part leurs ébats sexuels, puisqu'une bonne partie de ces 50 %, c’est du sexe. Alors cela serait passionné, cela serait peut-être passé, mais là, c'est limite du SM, ce qui n’est largement pas ma cam. Et pire limite par moments, j'ai plus l'impression que c'était du viol. Donc bon, moi les ébats sexuels bestiaux ce n'est pas pour moi alors encore, il n'y en aurait qu’un bon allé cela passe. Sauf que là franchement, c'est à répétition, répétition et moi, je ne lis pas pour lire cela. En plus forcément comme je n'aime pas cela, je m'ennuyais ferme, je passais certains passages. Bref, il ne se passe rien, pas d'action à part les relations sexuelles Tray Taryn, rien qui m'enchante quoi.

Bref, je ne vais pas m'étendre 10h sur le sujet, vous l'avez compris, je n'ai pas aimé ma lecture, je l'ai même abandonnée donc voilà moi le cul bestial à répétition, ce n'est pas pour moi. Je ne suis pas prude, j'ai déjà lu d’autre bit-lit, mais franchement celle-là, elle m'a vraiment dégoûté.

dimanche 15 janvier 2017

Les Bannis et les Proscrits, tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

Résumé : 

Par une nuit fatale, dans le merveilleux pays d'Alasea frappé par une malédiction, trois mages firent un ultime acte de résistance, sacrifiant tout dans l'espoir de préserver le bien. Cinq cents ans plus tard, au jour anniversaire de cette nuit sinistre, une petite fille hérite d'un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu'elle puisse comprendre son terrible don, le Seigneur Noir lance ses monstres ailés pour la capturer et lui rapporter la magie embryonnaire qu'elle détient. Fuyant les hordes des ténèbres. Elena est précipitée vers une issue terrible... et vers la compagnie d'alliés inattendus. Formant avec eux une bande de parias et de hors-la-loi, elle va tenter de combattre les forces implacables du mal et de secourir un empire autrefois glorieux...

Ce que j'en pense :

Cela fait tellement longtemps qu'il traîne dans ma PAL pourtant Sarah m’a plus d'une fois dit de le lire. Puis pendant ma semaine à lire comme je ne savais pas plus quoi lire, j'ai fait une liste avec ce qui me donne envie, il était dedans et Sarah m'a dit, c'est obligé, c'est lui que tu lis. Je me suis donc plongé dans ce petit pavé quand même qui fais quasiment 600 pages.

Je me suis mis à le lire et entre le prologue et les premiers chapitres, je peux vous dire que l'auteur commence bien son récit. Alors déjà le prologue, il se traite de lui-même en disant que c'est un menteur. Puis viennent les premiers chapitres où on plonge direct dans l'action vue que l'on rencontre le personnage principal Elena et son frère, on va assister à la “naissance” des pouvoirs d’Elena et ensuite au meurtre de leurs parents, meurtre vraiment glauque et dégueulasse, vu que l'on a le droit aux petits vers qui sortent de terre. Bref de quoi bien en captiver et vous donner enviez d'aller plus loin.

Je ne veux pas rentrer dans les détails de l'histoire parce que je n'ai pas envie de donner certaines informations. On est dans un univers fantasy, ce premier tome et là pour mettre en place l'univers et tous ses personnages, car vous vous doutez bien qu'il n'y en a pas que trois ou quatre, mais ces personnages sont souvent bien différents par le caractère, mais aussi par leur origine. Même si c'est un tome introductif pour la saga, il n'en reste pas pour autant ennuyeux, l'action est quand même bien présente, les rebondissements sont très souvent là. On part à la découverte du monde, on se pose beaucoup de questions, on a droit à quelques révélations pour ponctuer notre lecture.

C'est une lecture à plusieurs points de vue ce que j'aime de plus en plus, vous le savez. Cela donne un rythme que j'adore et surtout cela c'est peut-être le point négatif positif, c'est que l'on a le droit à des scènes pleines de suspense qui par moments nous rend dingues à la fin de certains chapitres et qui accélère notre lecture pour savoir ce qui se passe pour nos personnages en difficulté.

J'ai beaucoup accroché à Elena qui réagit naturellement à ce qui lui arrive, elle n'accepte pas forcément tout de suite tout ce que l'on va lui sortir forcément, ça la perturbe et j'ai envie de dire heureusement. Les autres personnages sont également très attachants pour les gentils bien sûr, on aura le droit à plusieurs races et très intéressant. Pareil pour les méchants.

Bref, j'ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome, beaucoup de choses sont réunies pour en faire un bon livre de fantasy. Je pense essayer de lire la suite très rapidement pour mieux l'apprécier. Le coup de cœur n'est pas là, mais il n'est pas loin en tout cas certes, c'est un tome introductif, mais loin d'être ennuyeux et qui est très accrocheur.

samedi 14 janvier 2017

Trilogie des gemmes, tome 2 : Bleu Saphir



Résumé : 

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

Ce que j'en pense :

J'avais lu le premier tome, en 2015 et il était temps que je m'occupe de la suite sachant que j'avais déjà vu le film pour ce second volet et que j'ai bien envie de me faire les 3 films très prochainement.

Je ne m’étendrai pas forcément 3h sur ce tome vu que c'est un tome 2 et que je ne vais pas vous raconter ce qui se passe dans le tome 1. On retrouve Gwen et Gideon là où on les a laissés, ils doivent réussir à collecter le sang pour le chronographe. Quant à Paul et Lucie, ils sont toujours en cavale dans le passé.

On a un nouveau personnage qui est, un esprit gargouille qui est complètement déjanté et bien sûr qui colle qui se nomme Xémérius. Alors, lui, j'avoue que c'est une bonne dose d'humour et en plus contrairement aux autres, il peut dire réellement ce qu'il pense vu que personne ne l'entend à part Gwen sauf que forcément, il dit cela et je ne sais pas comment je fais pour garder son sérieux. Une tête à claques, celui-là.

L'écriture est toujours si fluide, le roman n'aura pas fait long feu. Déjà à la base, il ne l'aurait pas fait parce qu'il se lit extrêmement vite, mais comme j'étais à la maison toute la semaine et en lecture pour la semaine à lire et ben le pauvre, il n'aura pas duré très longtemps. À se demander où sont passées les pages.

Bref, j'ajouterai que j'ai tellement adoré ce second tome que j'ai décidé de lire la suite à la suite, en gros le tome 3 le dernier. Au moins, j'aurai toutes mes réponses parce que c'est bien beau, mais moi, j'aimerais bien savoir tout ce que l'on nous cache, je suis comme Gwendoline.

vendredi 13 janvier 2017

Les Fabuleux


Résumé : 

Kovalch, un physicien de renommée mondiale, invente un hyper accélérateur de particules, permettant d’atteindre la frontière la plus ultime de l’univers physique…Une porte à travers laquelle Julius et sa fille Séréna, s’apprêtent à découvrir avec le Royaume des Sept Tours et son peuple pacifiste, Les Fabuleux…
Quelles menaces font peser l’Homme et ses instincts de conquérant sur cet univers à l’équilibre fragile ? De l’Homme ou des Fabuleux, qui mènera l’autre à sa perte ?

Ce que j'en pense :

Depuis le temps que je dois le lire faut dire que j'ai découvert ce livre, il y a plus 3 ans. Je l'ai découvert grâce à Sarah, elle avait juste envoûté et je voulais le lire sauf que je ne m'en suis pas occupé, je l'ai un peu zappé. Puis il y a quelque temps, je l’ai acheté en occasion, début d'année en fait, et il est resté dans mon PAL tranquillement comme beaucoup d'autres. Et puis là, c'était voilà la semaine à lire, je me suis dit aller, je vais m'occuper de lui, ça fait pas mal de temps que je veux lire en plus, je savais que si j’accrochais, je n'allais pas mettre très, très longtemps à le lire.

Au départ, je me suis quand même demandé dans quoi je m'aventurais, car c'est assez scientifique et vu que nos personnages sont des physiciens, le père qui a une cinquantaine d'années et sa fille qui doivent avoir la vingtaine. j'avoue que je me suis dit, mais ce que tu es en train de lire. Au final, on s'attache très très vite à ces deux personnages et l'histoire.

Justement, cette histoire, elle est découpée en 4 parties et les chapitres s'enchaînent à une rapidité étonnante. L'histoire en devient très vite addictive et les pages, on ne sait pas où elles sont.Alors au départ, on découvre ce nouveau monde puis comme souvent avec les humains, on va essayer de le conquérir. Un monde justement très fantasy que j'ai beaucoup aimé découvrir, et de ce que j'ai compris, c'est que l'on pourra lire dans la suite vue que les fabuleux, c'est un préquel, j'ai en plus le premier tome de cette fameuse saga dans ma PAL, je l'avais achetée au Halliennalles sans savoir donc je pense que je vais le lire assez rapidement. j'avoue que ce monde m'intriguait énormément.

Bref comme toujours, je ne vais pas rentrer dans les détails et je ne veux pas vos spoilers. Ce préquel est juste génial, ils donnent énormément envie de lire la suite et le pire, c'est qu'à la fin de ce premier tome, tu te dis, mais elles sont les autres pages tellement, tu es bien dedans. L'univers que l'auteur a créé est juste magnifique, j'ai adoré les personnages détester aussi certains forcément, tu me suis très vite plongé dans l'histoire et c'était très difficile de ressortir. L'écriture de l'auteur est tellement addictif que voilà, tu rentres dedans et tu ne sors plus. Que de bonnes choses pour ce jeunesse et attendez-vous à voir le premier tome de l'autre saga très très vite.